Des idées nouvelles pour l'intelligence embarquée

L'intelligence embarquée en Île-de-France

  • Un positionnement qui associe des axes technologiques stratégiques et des marchés applicatifs en croissance : automobile & transports, télécoms, numérique & sécurité, gestion intelligence de l'énergie
  • Une stratégie volontariste dans le domaine du logiciel libre
  • Un socle industriel solide
  • Un riche tissu de PME sur la robotique personnelle et de services
L'intelligence embarquée relève de deux secteurs industriels : les systèmes embarqués et la robotique. Ce marché à fort potentiel est un levier de croissance de l’industrie numérique en France. En effet, beaucoup d’industries sont demandeuses de ces technologies, notamment l’aéronautique et l’automobile.

La filière des systèmes embarqués emploie environ 220 000 ingénieurs, notamment chez les éditeurs et les SSII. Le marché de l’embarqué est en croissance constante, porté par un fort engagement privé et public, et s’intègre dans des pôles de compétitivité comme System@tic, Mov’eo et ASTech. Quelques 400 éditeurs et 1700 intégrateurs occupent aujourd’hui le marché.

La France compte une moyenne de 122 robots pour 10 000 salariés. La robotique est une filière d’avenir ayant vocation à investir plusieurs domaines : transport, industrie, agriculture, défense, éducation... Ce marché, estimé par la Commission européenne à 100 milliards d’euros en 2020, bénéficie d’un fort soutien privé et public pour créer les conditions d’un marché dynamique à long terme.

Doté d’un éco-système dédié à l’intelligence embarquée avec de grandes entreprises comme Valeo ou Visteon, un tissu d’entreprises industrielles et numériques, 7 centres de R&D publics et privés et des établissements d’enseignement supérieur, Cergy-Pontoise est un territoire attractif pour tous les acteurs de ce secteur en développement.

Une dynamique de réseaux au service de votre développement

Cergy-Pontoise a été labellisée « comité de site » sur la thématique de l’intelligence embarquée au sein du pôle Mov’eo (automobile et moyens de transports sûrs pour l’homme et son environnement). Cela signifie que Cergy-Pontoise a atteint une masse critique suffisante d’entreprises et d’écoles pour générer des projets et des partenariats.

Co-piloté par Valeo, le laboratoire ETIS et la Communauté d’agglomération, le site intelligence embarquée de Cergy-Pontoise est un lieu d’échanges visant à développer des synergies et des partenariats entre acteurs industriels et académiques. Ce comité de site regroupe les grands comptes et PME innovantes, des acteurs de la recherche fondamentale ou appliquée et de la formation initiale et continue.

Une terre d'innovation ouverte à vos projets de R&D

En lien avec les centres de R&D d’entreprises renommées et les centres de recherche académiques, dix-sept de projets collaboratifs de R&D liés aux secteurs des transports et de l’embarqué ont été réalisés à Cergy-Pontoise fin 2013 pour un montant de près de 17M€.

Le projet Sofraci, projet collaboratif soutenu par le Fonds unique interministériel (FUI), est un exemple de réussite. Ce projet a permis de réaliser la maquette d’un nouveau dispositif électronique visant à intégrer la fonction de charge du véhicule dans le même dispositif électronique que celui développé par Valeo pour les contrôles au niveau du moteur.

En outre, 3 laboratoires de l’université de Cergy-Pontoise (SATIE, LPPI et ETIS) sont associés à l’Institut de la transition énergétique VeDeCom soutenu par Mov’eo, l'un des moteurs de la nouvelle filière de la mobilité individuelle durable.

La plateforme d'analyse de stress vibratoire Trévise, portée par l’EPMI (École d’ingénieurs en électricité, productique et méthodes industrielles), propose à la filière intelligence embarquée un outil combiné d'essais, de validation, de recherche et de transfert de connaissances et compétences en matière vibratoire, champ d'une importance croissante dans la conception et la fabrication de systèmes mécatroniques.

Cergy-Pontoise est également le terrain d’expérimentation de produits innovants portés par des PME locales :

  • un projet de régulation de trafic (société MultiToll) en 2013
  • un projet de test de véhicule électrique pour la logistique du dernier kilomètre (société Muses), en 2014.

Un campus multidisciplinaire, vivier de compétences

Université de Cergy-Pontoise (laboratoire ETIS), École nationale supérieure de l’électronique et de ses applications (ENSEA), École d’ingénieurs en électricité, productique et méthodes industrielles (EPMI), École internationale en sciences du traitement de l’information (EISTI), Itescia... : ces écoles forment les futurs diplômés aux enjeux de l’intelligence embarquée.

Par ailleurs, l’année 2012 a vu le lancement de la plateforme Placis dédiée à l’enseignement de l’ingénierie système portée par le Collégium IDF (Supméca, EISTI, ENSEA). Placis propose aux étudiants une préparation approfondie à l’ingénierie système à travers des projets d'entreprises réels.

Parmi nos ambassadeurs

Venez rejoindre :

  • de grandes entreprises comme Visteon, Morpho, Valeo, etc.
  • un tissu de PME/PMI innovantes comme Bean Air, Lheritier, IP Management, Infotrafic, Telma SA, Partnering 3.0, etc.

Téléchargez la fiche complète « Des idées nouvelles pour l'intelligence embarquée »

Retour

logo-cergy-fond-blanc