Voyage constructif à l’Usine extraordinaire

Cergy-Pontoise est résolument le bon choix pour développer ses affaires !

Le 23 novembre dernier, une vingtaine de jeunes cergypontains et leurs professeurs ont répondu positivement à l’invitation du club FACE et de l’agglomération de Cergy-Pontoise pour découvrir les formidables opportunités que représentent les métiers de l’industrie, à l’Usine Extraordinaire, organisée Grand Palais sous l’égide de la fondation FACE.

usineextra int2L’Usine Extraordinaire, qui s’est tenue du 22 au 25 novembre au Grand Palais, a rassemblé
40 500 visiteurs de tous âges et tous horizons : grand public, professionnels et scolaires et de toute la France, venus découvrir la réalité de l’usine d’aujourd’hui : innovante, collaborative, inspirante et inclusive. Parmi eux, un groupe d’élèves de 4ème du collège du Parc à Saint-Ouen l’Aumône.

Opération « séduction » pour les métiers de l’industrie

L’Usine Extraordinaire, dans l’écrin symbolique qu’est le Grand Palais, a contribué durant 4 jours à la reconnaissance d’un secteur essentiel : l’industrie. Nombreux sont les visiteurs qui ont pu découvrir l’usine telle qu’elle est, et lever leurs a priori sur le secteur.

En accueillant le CNI (Conseil National de l’Industrie) présidé par Edouard Philippe le jour de son ouverture, l’événement est devenu le terrain d’enjeux politiques et économiques majeurs. À cette occasion, les 124 « territoires d’industrie » bénéficiant d’investissements stratégiques ont été dévoilés. Cergy-Pontoise en fait partie !

Après une première journée sous le signe de la « reconquête industrielle », le jour 2 a été marqué par des annonces en matière d’emploi, d’orientation et de cohésion territoriale. Les industriels rassemblés au sein de la Fondation Usine Extraordinaire se sont notamment engagés à offrir 4 100 « stages découverte » de qualité aux élèves de 3ème dans toute  France. Un geste fort qui illustre l’ambition de la Fondation Usine Extraordinaire : retisser les liens entre l’usine et la société – en particulier les nouvelles générations.

Teknik, un levier majeur à Cergy-Pontoise

La visite des collégiens cergypontains a également été l’occasion, pour Olivier Boudara, le président du club FACE Cergy-Pontoise et Gilles le Cam, Vice-président de la Communauté d’agglomération chargé de l’innovation, de la recherche et du numérique, de présenter l’action Teknik aux collégiens, lycéens et professeurs présents.

usineextra int3Déployée par le club FACE Cergy-Pontoise et soutenu par l’agglomération, l’action Teknik vise à valoriser le tissu industriel fort de notre territoire (plus de 15% des emplois) et à créer chez les jeunes cergypontains des vocations professionnelles vers ces métiers porteurs, avec de belles perspectives de carrières professionnelles. Des professionnels du secteur interviennent dans les classes et aident les collégiens à monter des projets, qui font ensuite l’objet d’un grand défi départemental puis national.

Les entreprises industrielles cergypontaines expriment régulièrement des difficultés à recruter sur certains métiers techniques qui sont indispensables à leur développement. Tekik contribue à favoriser l’emploi dans cette filière en agissant dès la phase d’orientation scolaire.

Outre la découverte de ces métiers techniques et scientifiques, l’enjeu de l’action TEKNIK est aussi de démontrer la mixité de ces métiers et de faire tomber les idées reçues sur l’industrie d’aujourd’hui.  

logo-cergy-fond-blanc