L’immobilier d’entreprise se porte bien à Cergy-Pontoise

Le nouveau siège social de Mérieux NutriSciences © CACP B. Beucher

La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise est allée à la rencontre des investisseurs et des promoteurs lors de leur rendez-vous annuel du MIPIM à Cannes, du 10 au 13 mars derniers. L’occasion de leur présenter les projets du territoire et le dynamisme du marché de l’immobilier d’entreprise à Cergy-Pontoise. En effet si, en 2014, le marché national a renoué avec la croissance, l’immobilier d’entreprise cergypontain poursuit sa progression, notamment sur les locaux d’activité.

 

Locaux d’activités : une belle performance portée par de nombreuses constructions neuves et l’arrivée d’entreprises exogènes

L’agglomération de Cergy-Pontoise est restée en 2014 en très bonne position sur le marché des locaux d’activités. La demande placée du marché des locaux d'activités a augmenté de 35,5% en 2014 par rapport à 2013, atteignant ainsi 93 974 m². Cette augmentation, à mettre en regard de la tendance observée sur le marché francilien (+20% entre 2013 et 2014), démontre le grand dynamisme de Cergy-Pontoise sur ce type de produit. Cette belle performance s’inscrit dans une tendance de fond puisque le volume de demande placée en 2014 est en augmentation de 128% par rapport à 2010. Cette augmentation s'explique notamment par le nombre de constructions neuves livrées en 2014 (20 216 m²), notamment grâce à l'arrivée de Venteo et des Clôtures Lemaire-Tricotel à Saint Ouen l'Aumône et la réalisation de l'opération Vectura à Cergy Horloge. Cette opération, mêlant locaux d’activités et surfaces de bureaux, a permis l’installation de quatre entreprises : Air Liquide, Mérieux Nutrisciences (ex Silliker), Store Electronic Systems et La Poste. Les 70 transactions réalisées en 2014 ont été le fait d’entreprises exogènes, c’est-à-dire implantées auparavant en dehors de l’agglomération, preuve de l’attractivité de Cergy-Pontoise pour les entreprises industrielles. A noter également que 16% des transactions sont liées à des créations d'entreprises, sur un territoire qui a vu en 2013 1700 créations d’entreprises (auto-entrepreneurs compris).

Immobilier tertiaire : un marché stable marqué par une forte appétence pour les produits neufs

Dans un contexte francilien défavorable pour les pôles tertiaires de grande couronne, confrontés à un fort taux de vacance et à une baisse des valeurs locatives, Cergy-Pontoise maintient une certaine stabilité : les transactions du marché tertiaire cergypontain ont représenté en 2014 une surface totale de 18 238 m², soit un niveau équivalent à 2013 et légèrement supérieur aux tendances des années précédentes.

Pour la première fois depuis plusieurs années, le marché cergypontain en 2014 a été marqué par le lancement de plusieurs immeubles neufs, marquant peut être un tournant pour le territoire. En effet, la réalisation d’immeubles neufs a représenté 10 648 m² soit 58% de la surface totale placée (opération Vectura notamment). Cette appétence des utilisateurs pour les immeubles neufs s’observe sur l’ensemble du marché francilien où les surfaces neuves ou restructurées constituent 40% de l’offre placée tout en ne représentant que 20% des surfaces totales offertes.

Cette tendance conforte la Communauté d’agglomération dans la démarche qu’elle a engagée depuis plusieurs années pour impulser le renouvellement de son offre tertiaire, en accompagnant les propriétaires souhaitant restructurer leur bien et en réservant des terrains du Grand Centre à la construction d’immeubles tertiaires neufs. Les perspectives pour le marché tertiaire à Cergy-Pontoise en 2015 sont plutôt bonnes, d’autant que l’agglomération pourrait bénéficier d’un accroissement de sa compétitivité/coût du fait de la forte augmentation des loyers des bureaux dans Paris et la petite couronne.

Entrepôts : un marché très calme du fait de la faiblesse de l’offre, avec de belles perspectives

Le marché des entrepôts à Cergy-Pontoise est en léger retrait de 3,5% par rapport à 2013, avec un volume de transaction faible (23 382 m²). Les transactions enregistrées en 2014 ont notamment concerné deux grands groupes logistiques : ID Logistics et Norbert Dentressangle.

Les perspectives du marché logistique en 2015 sont très bonnes puisque deux projets de grande envergure devraient voir le jour. Il s'agit du projet "Panhard" dans la ZAC de la Chaussée Puiseux, qui comprend un premier bâtiment de 50 000 m² dont la construction devrait débuter en 2015 et du projet Argan dont un premier bâtiment de 13 000 m² devrait sortir de terre dans le parc d’activités du Vert Galant à Saint-Ouen-l’Aumône.

logo-cergy-fond-blanc