L’entrepôt Cergypontain de Louis Vuitton certifié Leed Ebom Gold

L'entrepôt Eole de Louis Vuitton à Cergy-Pontoise © JP.Caulliez

La haute performance environnementale est inscrite au cœur des activités de Louis Vuitton et de son groupe LVMH. Un engagement historique du fondateur de cette « Maison » légendaire, qui se traduit partout dans le monde et particulièrement à Cergy-Pontoise, où l’entrepôt Eole vient d’obtenir la certification Leed Ebom* Gold.

Maroquinerie, prêt-à-porter, accessoires, souliers, horlogerie et joaillerie. A Cergy-Pontoise, l’entreprise possède 3 sites : l’entrepôt central Eole, qui fait transiter 10 millions de pièces maroquinerie et accessoires par an à destination du monde entier ; l’entrepôt Europa, qui assure la distribution à l’Europe ; enfin, l’atelier de réparation Europe, Cergy2, qui est aussi le centre mondial des pièces détachées et qui traite les retours du réseau. Au total, les 3 sites Vuitton emploient 310 personnes à Cergy-Pontoise. La haute performance environnementale est inscrite au cœur des activités de la société et de son groupe, LVMH. La Supply Chain Louis Vuitton maroquinerie monde a été la première supply chain à être certifiée ISO 14001, en décembre 2013. Louis Vuitton a également développé l’outil « carbon track » pour calculer chaque jour les émissions de CO2 de tous ses transports. Mais c’est à Cergy-Pontoise que la firme vient d’obtenir pour son entrepôt Eole la première certification Leed niveau gold en Europe.

 

Le premier entrepôt certifié LEED niveau gold en Europe

L’entrepôt Eole a été construit en 2005 selon la démarche HQE ©. Bassins filtrants, géothermie dans les bureaux, régulation de l’éclairage en fonction de la lumière naturelle qui est omniprésente, isolation renforcée, charpente bois sur 20 000 m², intégration paysagère : de nombreux éléments participent à l’exceptionnelle qualité environnementale du site. Mis en service en mai 2007, le bâtiment a contribué à l’opération pilote HQE © entrepôts : il a ainsi participé à déterminer la norme mais ne pouvait être lui-même certifié HQE © du fait de sa construction antérieure à la création de la norme. 

Avec la volonté d’aller plus loin que la norme ISO 14001 obtenue en 2009, Ahcène Chibani, le responsable environnement de Vuitton Cergy, se met à la recherche d’une certification de renom, et lance finalement la société dans le programme de la certification Leed, référentiel américain de la qualité environnementale des bâtiments, avec l’accompagnement de Bureau Veritas. 34 critères ont été évalués sur tous les thèmes environnementaux : énergie, eau, matériaux et ressources (achats, déchets…), qualité de l’air intérieur, innovation environnementale, qualité des espaces extérieurs, pollution lumineuse, biodiversité, système de comptage d’énergies… En mai 2015, Eole devient le 1er entrepôt en Europe certifié LEED EBOM niveau Gold.

 

Un véritable management de l’environnement

L’obtention de la certification Leed vient donc saluer l’engagement remarquable de Louis Vuitton Cergy et des salariés du site qui sont partie prenante de cette démarche au quotidien. Le site Eole a ainsi réduit de 300 tonnes ses déchets bois, en créant un circuit de palettes réutilisables avec ses ateliers de fabrication. Sa consommation d’électricité a diminué de 30 % de 2010 à 2014 grâce au suivi permis par 21 compteurs qui comptent l’énergie toutes les 10 minutes. Les déchets sont triés à plus de 98 %. Les collaborateurs participent à une amélioration continue de la démarche en auditant eux-mêmes les services. La qualité environnementale du site est également vecteur de convivialité et de qualité de vie au travail : 35 salariés participent au potager installé sur place, tandis que 15 ruches, des chèvres et des moutons à tête noire viennent compléter le dispositif.

Entre les 3 sites de Cergy, les transports sont réalisés en camion hybride et les magasins parisiens sont livrés en camion électrique. L’entrepôt Europe quand à lui, certifié ISO 14001 en 2007, produit chaque année 100 000 kWh d’électricité grâce à des panneaux photovoltaïques et son éclairage est régulé suivant l’apport de lumière naturelle et selon la présence du personnel.

La dynamique se poursuit dans le groupe, car LVMH vient de signer une charte d’engagement avec Paris Action Climat et met en place un fond carbone interne. L’objectif est de créer un cercle vertueux fin de diminuer les gaz à effet de serre du groupe et de ses maisons. Et à Cergy-Pontoise, le certificat LEED est valable durant 5 ans : les équipes réfléchissent déjà aux dispositifs qui maintiendront Louis Vuitton Cergy parmi les sites exemplaires en matière de qualité environnementale en 2020.

 

* Existing Building Operation & Maintenance

 

 

logo-cergy-fond-blanc